ⓘ 2-10-10-2

                                     

ⓘ 2-10-10-2

Selon la classification Whyte, une locomotive 2-10-10-2 est une locomotive avec 1 essieu porteur, 2 jeux de 5 essieux moteurs et 1 essieu porteur.

Voici sa classification selon dautres systèmes:

  • classification suisse: 5/6+5/6
  • classification turque: 56+56
  • classification UIC: 1EE1 aussi connue sous les noms de classification allemande ou classification italienne
  • classification française: 150+051

Selon la classification UIC particulière aux locomotives Mallet, son type exact est 1′EE1′. Toutes les locomotives de ce type sont des locomotives articulées, particulièrement des locomotives Mallet.

Cette répartition dessieux est rare. Seules 2 séries de locomotives furent construites: la classe 3000 de la compagnie Atchison, Topeka and Santa Fe Railway ATSF et la classe AE de la compagnie Virginian Railway.

                                     

1. Classe 3000 de la compagnie Atchison, Topeka and Santa Fe Railway

Cette série de dix locomotives est une transformation de locomotives plus classiques de type 2-10-2, construites par Baldwin faite par les ateliers de la compagnie ATSF en 1911.

Bien quelles semblent avoir des chaudières déraisonnablement longues, la partie devant les cylindres arrière contenait un premier étage de surchauffe pour chauffer la vapeur avant utilisation. La vapeur était entraînée vers lavant depuis la chaudière par des tubulures. Cet espace contenait également un réchauffeur pour donner plus de puissance à la vapeur sortant des cylindres arrière haute pression avant leur entrée dans les cylindres avant basse pression.

Devant cela, il y avait un réchauffeur deau dalimentation, espace où leau froide en provenance du tender était réchauffée avant dêtre injectée dans la chaudière proprement dite. Celui-ci fonctionnait de façon similaire à la chaudière elle-même: les tubes à feu passaient au travers de lalimentation en eau.

Lexpérimentation ne fut pas un succès et les locomotives furent reconstruites vers des 2-10-2 entre 1915 et 1918.

                                     

1.1. Classe 3000 de la compagnie Atchison, Topeka and Santa Fe Railway Caractéristiques

  • Diamètre des roues motrices: 57 pouces 1 447 mm
  • Masse: 616 000 lb 279 400 kg = 279.4 t
  • Timbre de la chaudière: 225 psi 15.5 bar
  • Numérotation: 3000 à 3009
  • Effort de traction: 111 600 lbf 496 kN
  • Diamètre des cylindres: 28 pouces 711 mm haute pression, 38 pouces 965 mm basse pression
  • Course des pistons: 32 pouces 813 mm
                                     

2. Classe AE de la compagnie Virginian Railway

Ces dix locomotives furent construites en 1918 par lALCo pour la compagnie Virginian Railway. Alors quelles souffraient de la limitation de puissance des locomotives Mallet, qui limitait leur vitesse, ces locomotives avaient le plus grand effort de traction parmi toutes les locomotives à vapeur jamais construites. À cause de questions de gabarit, ces locomotives furent livrées sans cabines ni cylindres basse pression, qui furent installés dans les ateliers de la compagnie. Les cylindres basse pression avec leur diamètre de 48 pouces 1228 mm furent les plus gros jamais installés sur une locomotive des USA; ils devaient être légèrement inclinés vers le haut pour permettre un dégagement suffisant.

Le tender associé était particulièrement petit, ceci afin de pouvoir les retourner sur les plaques tournantes de la compagnie.

Ces locomotives étaient de vraies locomotives Mallet, car en plus dêtre articulées entre les deux trains dessieux moteurs, elles étaient également des locomotives compound ; les cylindres arrière, haute pression, envoyaient leur vapeur de sortie via une longue tubulure dans les énormes cylindres avant. Comme beaucoup de locomotives compound, elles pouvaient démarrer en mode simple expansion ; par ailleurs de la vapeur à haute pression pouvait être envoyée directement vers les cylindres avant, à petite vitesse pour accroître leffort de traction.

Contrairement à dautres locomotives géantes de la même époque, leur grande chaudière pouvait produire suffisamment de vapeur pour réussir à tirer les trains de marchandises aux vitesses qui leur étaient demandées entre 8 et 13 mph, soit entre 12.8 et 20.9 km/h. Les locomotives restèrent en service jusquen 1952 et peuvent être considérées comme le chant du cygne des locomotives de traction.

                                     

2.1. Classe AE de la compagnie Virginian Railway Caractéristiques

  • Masse répartie sur les roues motrices: 617 000 lb 279.85 t
  • Effort de traction: 147 200 lbf 655 kN en mode compound; 176 600 lbf 786 kN en mode simple expansion
  • Capacité du tender: 13 000 gallons US 49 000 l deau, 24 250 lb 11 t de charbon.
  • Numérotation: 800 à 809
  • Timbre de la chaudière: 215 psi 14.8 bar
  • Masse de la locomotive: 684 000 lb 310.24 t
  • Diamètre des roues motrices: 56 pouces 1422 mm
  • Diamètre et course des cylindres HP: 30 pouces 762 mm * 32 pouces 813 mm
  • Diamètre et course des cylindres BP: 48 pouces 1228 mm * 32 pouces 813 mm
  • Masse de la locomotive et du tender: 898 000 lb 407.31 t
  • Surface de grille: 109 pieds carrés 10.13 m²

Au total, cette classe compta dix-huit locomotives.

  • Portail du chemin de fer