ⓘ Rue des Gobelins

                                     

ⓘ Rue des Gobelins

La rue des Gobelins est desservie par la ligne à la station Les Gobelins, ainsi que par les lignes de bus RATP 27 47 91 au niveau du carrefour des Gobelins et du boulevard Arago.

                                     

1. Origine du nom

La rue tient son nom actuel du voisinage de la manufacture des Gobelins qui identifie de nombreuses voies situées dans ce secteur. En effet, la première mention dun Gobelin date du mois daoût 1443, lorsque Jehan Gobelin, vraisemblablement originaire de Reims dune famille qui paradoxalement ne fabriqua aucune tapisserie, prit à loyer une maison rue Mouffetard à lenseigne du cygne et quatre ans plus tard établit sur les bords de la Bièvre - coulant en ce temps-là à ciel ouvert - un atelier de teinture. Jehan Gobelin était donc, vers le milieu du XV e siècle, un teinturier de laine fort réputé pour ses rouges à lécarlate, installé près dun moulin, dans le faubourg Saint-Marcel, que lon baptisa moulin des Gobelins en raison de limportance de sa descendance.

                                     

2. Historique

Cette voie, indiquée sous le nom de "rue de Bièvre" sur le plan de Saint-Victor de 1552, elle est citée sous le nom de "rue des Gobelins", "rue des Tainturiers" et "rue de Bièvre" dans un manuscrit de 1636. En 1787, la dénomination de cette rivière était ruisseau des Gobelins.

Vers 1621, cette rue est un asile pour de nombreux Huguenots placés sous la protection du gouverneur de Paris, le duc de Montbazon.

                                     

3. Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

  • N os 17-19: lun des bâtiments faisant partie de lîlot de la Reine Blanche, dit "château de la Reine-Blanche". Au XIX e siècle, le n°19 est latelier dun apprêteur de draps et le n°17 une tannerie. De style gothique, ces deux maisons comptent parmi les plus anciennes de Paris.
  • N o 3 bis: lhôtel Mascrani, maison natale de Frédéric Passy, prix Nobel de la paix et accès à léglise évangélique des Gobelins.
  • N o 20: maison où est né en 1934 Bernard Cabrejas, lun des pionniers de la plongée professionnelle en scaphandre autonome.