ⓘ Gong-sifflet

                                     

ⓘ Gong-sifflet

Ce système utilise les impulsions électriques fournies par des crocodiles placés au milieu de la voie.

Les crocodiles peuvent transmettre au convoi des impulsions soit positives, soit négatives:

  • les impulsions positives font "tomber" le sifflet, nommé ainsi car à lorigine il émettait un sifflement. Le conducteur doit le réarmer dans un délai de quelques secondes, à défaut de quoi le train sarrête freinage durgence. En effet, les impulsions positives sont reçues au droit de signaux présentant laspect "2 jaunes", "vert-jaune vertical", "vert-jaune horizontal" ou éteint voir la signalisation belge pour la signification de ces aspects, et de certains panneaux annonçant une réduction de vitesse ;
  • les impulsions négatives font vibrer un gong ; elles sont reçues au droit de signaux présentant laspect "vert".